Chez l’enfant

Chez l’enfant
1- Les éruptions dentaires :

L’apparition des dents de lait débute généralement vers l’âge de 6 mois et dure jusqu’à environ 30 mois. Cette percée dentaire est souvent accompagnée de signes locaux (bavements, besoin de mordillement) et parfois de signes généraux ( fièvre, diarrhées, otites,….) correspondant à une diminution temporaire de la résistance du bébé pendant cette période.

Il existe des remèdes simples pour aider le bébé à supporter les percées dentaires, tels que les anneaux de dentition à mordiller ou le massage des gencives. En cas de signes généraux, il convient de consulter le pédiatre.

L’âge d’éruption des dents est variable d’un enfant à l’autre, il existe néanmoins de grandes lignes :


En résumé :

- la percée des dents de lait débute vers 6 mois
- il est préférable d’accompagner l’enfant à supprimer les habitudes de succion avant l’arrivée des dents définitives.

2- Le brossage :

Le brossage peut commencer dès la sortie des premières dents.
Avant 3 ans l’enfant joue avec la brosse à dent en cherchant à imiter l’adulte, charge à celui-ci de finir le brossage pour qu’il soit efficace. Le dentifrice n’est pas indispensable avant la maitrise du rinçage. Le choix de la brosse doit être adapté à la bouche de l’enfant, c'est-à-dire avec une petit tête.

L’idéal est de se brosser les dents matin, midi et soir en évitant de manger après. Il convient donc d’être particulièrement vigilant concernant la prise d’un biberon de lait pour s’endormir.
A partir de 6 ans, la maitrise du brossage doit être acquise afin d’insister sur les dents du fond. En effet, les premières molaires définitives sortent en arrière des dents de lait à cet âge.

3- L’hygiène alimentaire :

L’alimentation, et surtout le rythme des repas, vont conditionner le risque carieux de chacun. Bien sûr les aliments riches en sucre vont favoriser la survenue de caries, il s’agit des gâteaux, confiseries, sodas, mais également des sucres lents type pâtes, pain.
Eviter le grignotage aide à la bonne santé dentaire, ainsi qu’un brossage après chaque repas.

Pourquoi les sucres favorisent-ils la survenue de caries ?

Les bactéries présentes sur nos dents utilisent les sucres pour fabriquer une substance acide qui, au contact de l’émail, entraine une déminéralisation de la surface de la dent, ainsi commence le processus carieux.
Si les bactéries et leur substance acide ne sont pas éliminées, la carie progresse pouvant aller jusqu’à la pulpe de la dent et provoquer ainsi une véritable rage de dent. Si la dent n’est pas soignée, l’infection risque d’atteindre l’os environnant la dent et provoquer ainsi, un abcès dentaire.

4- Le fluor :

Le fluor renforce l’émail des dents et permet de lutter contre la survenue des caries. Il se fixe sur l’émail pendant la formation de la dent lors d’une prise orale précoce. L’apport de fluor localement grâce au dentifrice permet de renforcer la surface de l’émail et de lutter contre les bactéries en cause dans le processus carieux.

Afin d’éviter un surdosage en fluor, un bilan des apports fluorés de l’enfant peut être réalisé. Il s’agit du dosage de fluor dans l’eau de consommation ainsi que dans les aliments habituellement ingérés par l’enfant. Le surdosage en fluor peut provoquer une fluorose qui se manifeste par des taches au niveau de l’émail.
En résumé : l’AFFSAPS recommande l’utilisation de dentifrice fluoré à un dosage adapté à chaque âge. La supplémentation fluorée est à réserver aux enfants à fort risque carieux.

5- La succion du pouce ou de la tétine :

La succion du pouce est un reflexe déjà présent in utero mais si cette habitude se prolonge dans le temps, les arcades dentaires risquent de se déformer en même temps que la langue prendra une position incorrecte au repos et à la déglutition.

Si l’enfant a toujours cette habitude de succion au-delà de l’âge de 5 ans, il est souhaitable d’en discuter avec lui, éventuellement avec votre dentiste afin d’aider l’enfant à perdre cette habitude avant l’éruption des dents définitives.

Chez l’adulte

Chez l’adulte
1- La dent :

La dent est constituée de 3 couches :
- Email
- Dentine
- Pulpe
(Cf schéma)

On différencie les incisives, les canines, les prémolaires et les molaires. (Cf schéma)

2- Techniques de brossage :

Le brossage doit être réalisé après chaque repas avec une brosse adaptée, à savoir ayant une petite tête et des poils souples.

1) Surfaces externes et internes:
Inclinez votre brosse à dents sur la gencive avec un angle de 45° avec une rangée de brins dirigée dans le sillon gingival.
Réalisez une série de petits mouvements horizontaux sans sortir les brins du sillon.
Effectuez la vibration pendant 4 à 5 secondes et terminez par un mouvement en rouleau, des gencives vers la dent.

2)Toutes les surfaces dentaires :
Brossez toutes vos dents systématiquement : commencez par les faces extérieures, puis les faces intérieures et finissez par les faces masticatoires. Commencez toujours par les molaires du fond plus difficiles d’accès.

3) Surfaces internes des incisives :
Pour nettoyer les faces internes des dents de devant, posez la brosse à dents dans une position verticale et placez les brins au niveau de la gencive marginale. Déplacez la brosse à dents dans la direction : des gencives vers la dent, de l'arrière vers l'avant.
Effectuez les mêmes mouvements dent par dent.

Pour parfaire le brossage, on peut utiliser des brossettes interdentaires ou du fils dentaire, demandez conseil à votre dentiste.

3- L’hygiène alimentaire :

Certains aliments sont cariogènes, d’autres moins mais ce sont surtout les comportements alimentaires qui vont conditionner le risque carieux. Le grignotage, en particulier, est un facteur aggravant.

Quelques recommandations :
- Une alimentation équilibrée
- Une répartition adéquate des prises alimentaires (limitées à 3 repas et 1 collation) dans la journée

Facteur supplémentaire d'équilibre :
- La consommation au cours des repas des aliments glucidiques potentiellement pathogènes.
- Privilégier les associations : pain + beurre + chocolat ou pain + fromage + fruit.
- Préférer le chocolat noir aux confiseries de sucre.
- Préférer l'eau ou le lait aux boissons pétillantes : sodas, colas...
- Finir de préférence toute prise alimentaire par un aliment protecteur (ex : fromage).
- Ne pas consommer de boissons ou d'aliments acides avant le coucher.
- Se rincer la bouche à l'eau ou mastiquer un chewing-gum sans sucre après chaque prise alimentaire, s'il n'est pas possible de se brosser les dents avec un dentifrice fluoré après chaque repas.

La grossesse

La grossesse entraîne des modifications physiologiques qui ont des répercussions au niveau buccal.
Il en résulte une diminution des défenses face aux bactéries de la cavité buccale, ce qui induit une plus grande susceptibilité aux problèmes de gencive et aux caries. Votre dentiste pourra vous conseiller.

L’apport de fluor au court de la grossesse n’apporte aucune protection supplémentaire au bébé concernant ses dents de lait ou définitives.

Les soins d’urgence ainsi que les anesthésies locales peuvent être réalisés au court de la grossesse. Néanmoins, la suite des traitements sera réalisée de préférence après l’accouchement.
Bienvenue !
Bienvenue sur le site internet du cabinet dentaire des docteurs Février et Penchèvre